On connaissait bien depuis un certain temps déjà l'emprunt quasi gratuit, véritable aubaine pour les Pays qui s'endettent, où les intérêts demandés sont symboliques (pour ne pas dire ridiculement bas).

Mais un nouveau pas a été franchi récemment: L'annonce en début d'année, par la Banque Centrale Européenne, d'un plan de quantitative-easing bien plus vaste qu'anticipé a provoqué une vague supplémentaire de baisse des taux souverains. Ces derniers, non contents d'être "proches de zéro", ont franchi le dernier pas et se sont carrément retrouvés à zéro.

Encore plus fort: on a même vu pendant quelques semaines, et c'est une première historique, la Suisse et l'Allemagne émettre de la dette à dix ans, assortie de taux d'intérêts... négatifs !

En clair: non seulement le Pays emprunteur ne paye pas d'intérêts pendant la durée du prêt, mais en plus il n'aura pas à rembourser l'intégralité du capital emprunté; Une fraction du capital lui est donnée !

Bienvenue dans un monde où l'on vous paye pour que vous vous endettiez.

 

Alors bien-sûr, il ne faut pas rêver : le jour où notre banquier nous appellera pour proposer un prêt sans intérêts et dont il n'exigerait pas le remboursement n'est pas pour demain...

... Mais c'est pourtant bel et bien ce qui se passe pour certains Etats.

 

Trop belle la vie !

Notre offre

Le conseil patrimonial, l'allocation d'actifs et la multigestion.

Voir

Nos atouts

L'indépendance, la sécurité et la transparence.

Voir

Valory sarl - 14 rue de Passy, 75016 Paris - RCS Paris B 448 218 388

Mentions légales - Contact